Qui suis-je ?    

 

Ygrec est un contenu avant un contenant. Voudrais-tu quand même savoir quel est ce contenant ?

Et bien, c'est une carcasse féminine de 1,50 m, avec des cheveux bruns et des yeux foncés. Rien d'exceptionnel ! Une carcasse de 60 ans et de longues années passées à aider les autres.

Ygrec, c'est un corps qui aurait pu être agile s'il n'avait pas été victime d'une hémiplégie. C'est un enveloppe charnelle, un intellect, un psychisme, et une âme aussi, réunis sous une même forme, comme le commun des mortels. Mais c'est une forme qui n'aurait rien compris si elle n'avait pas souffert quand une bombe a explosé, au moment où une nouvelle vie commençait, tout près d'elle, dans un RER, dans une station au nom évocateur : St Michel.... Merci St Michel. Si ces évènements marquent à jamais une vie, ils déclenchent un questionnement fécond, une remise en cause bénéfique.

Ce que voudrait Ygrec quand tu regardes son contenant, c'est que tu ne vois pas ses yeux mais un regard, c'est que tu n'entendes pas des sons mais une voix, c'est qu'au-delà des mots écrits ou prononcés, te parvienne le ressenti, la résonnance d'une vie intérieure qui voudrait retrouver sa liberté.

La vie intérieure libérée, révèle une douce lumière. Cette lumière est une source, une source commune à tous. Chacun peut se retrouver dans l'autre, s'il brise le miroir des apparences.

Ce que voudrait Ygrec, c'est que tu vives en harmonie avec toi-même.

Pour cela, il faut vivre pleinement les joies de la terre ..... mais aussi .... ses malheurs .

14 Livres ont déjà été publiés.

Si la spiritualité ou le développement personnel sont les principaux thèmes des livres présentés ici, ils s'appuient tous sur les réalités de ce monde, sur les événements de nos vies, sur les problèmes de la vie quotidienne, tout en insistant sur les incohérences de notre temps, sur la trahison des puissants. Car rappelons-nous que ces puissants n'ont pas intérêt à nous voir évoluer. Ces puissants nous tirent toujours plus vers le bas, vers l'ombre, vers nos instincts, car ...... c'est ce qui rapporte !

 

 

                                           

                                                                       

 

 

                                                                                  

                                                                                        

 

                                                                                    

 

 

© 2016 Ygrec