Avant tout je tiens à préciser que vous ne trouverez ici que de courtes séquences de films. Il s'agit de respecter au mieux la législation très complexe sur les droits d'auteur. Ces pages ne sont pas pour autant de la promotion pour les films présentés. Je n'ai aucun accord avec qui que ce soit. Je vous conseille simplement, chers lecteurs, et à titre personnel, de voir ces films que j'ai trouvés particulièrement intéressants pour notre compréhention du monde.

***********

Enseignement

Séquences films - V pour Vendetta

 

  Le discours de V

Extrait de : "V pour vendetta - Vi Veri Veniversum vivus vici": Le discours de V à la télévision

V intervient à la télévision pour inviter la population de Londres à se rendre au parlement un an plus tard. Pour cela, il a bien évidemment été obligé de s’imposer par la force. Les mots, les phrases de ce discours sont  très importants.

 

Les premiers propos seront pour le confort que les Londoniens aiment, que V aime aussi, que nous aimons tous. Quoi de plus rassurant que la routine.

 

V enchaîne ensuite sur la proposition d’une conversation et insiste sur le fait qu’elle ne peut être appréciée par les autorités. Pourquoi ? « Parce que même si l’on peut substituer la matraque à la conversation, les mots conserveront toujours leur pouvoir ».  C’est pour cela que, partout dans le monde, quelle que soit l’époque, les états totalitaires ont toujours enfermé les intellectuels, ont brûlé les libres et les journaux, ont toujours interdit les rencontres et les réunions.

 

V fait ensuite le constat de l’oppression, de la censure, de la perte des libertés. Il met les Londoniens devant leurs responsabilités. Car s’il a fallu un dictateur pour diriger cette oppression, tous ont accepté, tous se sont soumis à la poigne de cet homme.  V demande à chacun de regarder la vérité en face. Même si les guerres, la terreur et les maladies ont développé des peurs insupportables, chacun est consentant à la docilité. V leur dira « La peur a pris ce qu’il y a de meilleur en vous ».

 

Avant le rendez-vous final, il reviendra sur le pouvoir des mots : « justice et liberté sont plus que des mots, ce sont des principes ». C’est la conscience de ce pouvoir que V va réveiller au cœur de ceux qui l’écoutent. C’est la profondeur du sens véhiculé par les mots que V souligne pour mieux convaincre son auditoire.

 

Le mot responsabilité doit prendre tout son sens. Le but n’est pas de leur faire prendre conscience qu’ils sont  aveugles et sourds, mais qu’ils veulent l’être.

 

Ce discours fait partie d’une fiction cinématographique, mais il s’adresse aussi à chacun d’entre nous. Il n’est pas un jugement, il pose une question. Nous pouvons essayer d’y répondre. Il pose aussi le problème de la résistance à l’oppression et celui de la révolte. Seuls, nous ne pouvons pas grand-chose. C’est ensemble que nous pouvons tout (le meilleur exemple est ici encore la Tunisie, même si, à ce jour, rien n’est encore gagné).

 

 

 Conversation de V et Evey au petit déjeuner

 

Extrait de "V pour Vendetta - Vi Veri Veniversum vivus Vici : L’idée, l’homme qui la défend, et le symbole

Les idées naissent dans nos têtes. Elles deviennent des idéaux quand elles nous envahissent au cœur, quand elles nous prennent aux tripes. C’est là qu’elles obtiennent leur indépendance, qu’elles existent par elles-mêmes. C’est là aussi qu’elles ont besoin de nos voix pour s’exprimer, de nos actions pour exister. Elles peuvent sembler disparaître pendant des années, mais ce n’est qu’une illusion, elles attendent le bon support (« Sous ce masque, il n’y a pas que de la chair »). 

 

 

 

 

La libération d'Evey

 

 

 

 

Extrait de « V pour Vendetta – Vi Veri Veniversum Vivus Vici » : Evey face à V (1h20)

Son premier mouvement est la colère. V lui explique que cette épreuve lui a fait dépasser sa peur et dépasser la haine. C’est la pleine liberté, la paix intérieure. Evey retrouve son calme. Sur le toit, sous la pluie elle libère à jamais toutes les énergies négatives qu’elle a emmagasinées. Elle se rappelle les mots de Valérie : « Dieu est dans chaque goutte de pluie ». V se remémore les ressentis de sa libération, qui elle, s’est faite dans le feu.

 

 

 

 

 

© 2016 Ygrec